Nouvelles

Filtrer par
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Annonces

L’UTILE dévoile sa nouvelle identité visuelle

Un vent de changement pour l’UTILE!

Près de 10 ans après sa fondation, l’UTILE a entamé un gros chantier, un chantier numérique cette fois-ci! Avec les projets immobiliers qui se multiplient et le dévoilement prochain des résultats notre première enquête pancanadienne, avec l’équipe qui ne cesse de s'agrandir et nos ambitions avec elle, il devenait tout naturel de donner un nouveau souffle à l’identité visuelle de notre entreprise collective. C’est pourquoi l’équipe de l’UTILE a rassemblé des professionnels engagés et s’est lancée dans une mise à jour complète de son image : toute la famille UTILE a eu droit à sa couleur!


C’est donc avec beaucoup de fierté et d’enthousiasme que nous vous dévoilons aujourd’hui le fruit d’un travail collectif de plusieurs mois. Le nouveau logo et le nouveau site Internet de l’UTILE représentent mieux à nos yeux la nouvelle étape que franchira notre organisation dans les prochaines années. Avec un choix de couleur qui témoigne de la maturité que l’organisme a acquise au fil des projets et le chemin de traverse suggéré par les lignes transversales du logo, nous avons confiance que nos différents interlocuteurs continueront de reconnaitre l’UTILE et d'avancer avec nous pour gravir les marches qui permettront à notre entreprise d’économie sociale de changer d’échelle. Notre nouveau site permettra également à nos membres et partenaires de mieux suivre l’évolution de nos projets de recherche et de développement immobilier tout en étant plus convivial et animé. 


Cette opération nous a également permis d’uniformiser l’identité de nos différents projets et de leur donner à la fois une personnalité propre et une parenté avec l’identité de l’UTILE. La Rose des Vents et la Note des bois seront bientôt rejointes par d’autres projets qui auront également leurs particularités et leurs caractéristiques communes.


Toute l’équipe de l’UTILE tient à remercier les collaborateurs qui ont mis leur créativité au service de notre vision et qui ont su relever le défi avec brio!  

 

Image de marque | Les Récidivistes 

Photo et vidéo | Félix Audette - Photographe professionnel & Vidéaste 

Design et développement du site Web | Alexandre Le Moëligou

Lire la nouvelle

Communiqués de presse

123 nouveaux logements pouvant accueillir des étudiants à Montréal

Tous les Canadiens méritent un chez-soi sûr et abordable. La crise suscitée par la pandémie de COVID-19 a montré clairement que le logement abordable est essentiel à la reprise au Canada, alors que les communautés du pays, y compris les étudiants voulant s’installer à Montréal pour poursuivre leurs études post-secondaires, ont du mal à se trouver un logement sûr et abordable.


Aujourd’hui, l’honorable Steven Guilbeault, ministre du Patrimoine canadien et député de Laurier—Sainte-Marie, au nom de l’honorable Ahmed Hussen, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et ministre responsable de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), ainsi que Valérie Plante, mairesse de la Ville de Montréal, ont annoncé un prêt à faible coût de plus de 20 millions de dollars du gouvernement fédéral pour la construction de la Rose des vents, un projet de l’Unité de travail pour l’implantation de logement étudiant (UTILE), qui comptera 123 logements destinés en priorité à une clientèle étudiante à Montréal. 


Cet investissement du gouvernement du Canada est rendu possible grâce au Fonds national de co-investissement pour le logement (FNCIL) de la Stratégie nationale sur le logement (SNL).


La Ville de Montréal participe également au projet avec une contribution de 4,3 millions de dollars. Les deux autres partenaires financiers du projet sont la Fiducie du Chantier d’économie sociale du Québec et le Réseau d'investissement social du Québec. 


La Rose des vents, un immeuble de six étages, sera situé près de tous les services dans l’écoquartier Technopôle Angus de l’arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie. Ce projet novateur vise la certification environnementale LEED Platine et fera partie d’une « boucle énergétique » avec les autres immeubles de l’écoquartier. Cette boucle énergétique permettra de réduire considérablement l’utilisation en eau potable et en énergie de l’ensemble de ce quartier.


L’UTILE est une entreprise d’économie sociale dédiée au développement, à l’étude et à la promotion du logement étudiant au Québec. Son but est de répondre à un besoin non comblé en offrant des appartements abordables et de qualité pour la population étudiante au Québec.


Citations :


« Tous les Canadiens méritent d’avoir un chez-soi sûr et abordable. Grâce à l’annonce d’aujourd’hui, de nombreux étudiants à Montréal auront bientôt un logement abordable près de leur établissement d’enseignement. Cela leur permettra de se concentrer sur leurs études et de se bâtir un avenir prometteur. C’est la Stratégie nationale sur le logement à l’œuvre. » – L’honorable Ahmed Hussen, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et ministre responsable de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL)


« Grâce à cet investissement du Fonds national de co-investissement du gouvernement du Canada, nous améliorons la qualité de vie des étudiants et faisons de notre ville un meilleur endroit où vivre. Lorsque les gens ont un logement sûr et stable, ils acquièrent la confiance nécessaire pour réussir et réaliser leur potentiel. Des projets comme celui-ci témoignent de la force des partenariats et de ce qui peut être accompli lorsque nous travaillons ensemble à un objectif commun. » – L’honorable Steven Guilbeault, ministre du Patrimoine canadien et député de Laurier—Sainte-Marie


« L’habitation est une priorité pour notre administration. La réalisation prochaine de La Rose des vents, un projet de 123 logements destinés en priorité aux étudiantes et étudiants de Montréal, viendra non seulement répondre à un besoin criant pour du logement abordable dans un quartier central de la métropole, mais elle s’inscrit aussi dans la relance verte et inclusive qui s’y amorce, grâce à la certification LEED Platine visée. La Ville de Montréal est fière d’y investir 4,3 M$ et continuera de travailler pour améliorer l’accès à des logements sociaux, abordables et familiaux à Montréal. » –  Valérie Plante, mairesse, Ville De Montréal


« Avec la construction de ce second projet, l’UTILE démontre qu’il est possible de développer des projets ambitieux, abordables et durables qui améliorent l’accès au logement et la qualité de vie de la population étudiante. Grâce à la confiance de nos partenaires, l’UTILE fait un pas de plus vers une réponse structurante au besoin grandissant de logement étudiant. Nous planchons actuellement sur des projets dans plusieurs villes étudiantes au Canada. » – Laurent Levesque, co-fondateur et directeur général de l’UTILE


« La collaboration avec l'équipe de l'UTILE marque un jalon important dans le développement d'unités résidentielles au Technopôle Angus. Avec ses unités familiales et abordables, ses commerces de proximité, ses services à la communauté et ses entreprises, la venue d'étudiants dans un projet de résidence sur le site renforce la mixité tant souhaitée et apporte une richesse inestimable pour faire d'Angus un quartier inclusif et tout à fait unique à Montréal. » – Christian Yaccarini, président et chef de la direction, Société de développement Angus


Faits en bref :


  • Le bâtiment Rose des vents de l’UTILE réalisera des économies d’énergie de 41,7 % et une réduction de 56% des émissions de gaz à effet de serre par rapport aux exigences du Code national de l’énergie pour les bâtiments – Canada 2015.


  • 37 logements seront loués à un loyer équivalent à 78 % du loyer médian du secteur. Dans le cadre du FNCIL, l’abordabilité doit être maintenue pendant au moins 20 ans. L’UTILE vise à maintenir l’abordabilité du projet de façon permanente. Ces logements seront loués en priorité à des étudiants vivant une situation de précarité économique.


  • Tous les espaces communs du bâtiment seront sans obstacle et 26 logements seront accessibles. Les logements accessibles seront loués en priorité à des personnes à mobilité réduite.


  • Les logements seront loués en priorité à des étudiants, mais pas de manière exclusive. Ainsi, des individus non-étudiants ainsi que des familles pourront également habiter le projet.


  • Par l’intermédiaire du FNCIL, le gouvernement du Canada collaborera avec des partenaires pour bâtir jusqu’à 60 000 logements abordables et rénover jusqu’à 240 000 logements abordables et communautaires. 


  • Aux termes du FNCIL, on prévoit aussi des investissements pour la création ou la remise en état d’au moins 4 000 places dans des refuges pour victimes de violence familiale ainsi que pour la création d’au moins 7 000 logements abordables pour personnes âgées et 2 400 logements abordables pour personnes ayant des déficiences développementales.


  • Pour aider les Canadiens à trouver des logements abordables, le budget de 2021 propose d’ajouter 2,5 milliards de dollars en nouveau financement sur sept ans et de réaffecter 1,3 milliard de dollars du financement déjà annoncé pour accélérer la construction, la réparation et le soutien de plus de 35 000 logements supplémentaires.


  • Dans le budget de 2021, il est proposé de verser 750 millions de dollars en financement existant dans le cadre du FNCIL jusqu’en 2021-2022 et 2022-2023. Cela accélérera la création de 3 400 logements et la réparation de 13 700 logements. Un montant de 250 millions de dollars du financement existant sera également affecté pour soutenir la construction, la réparation et les coûts d’exploitation d’environ 560 logements de transition et places en centre d’hébergement pour les femmes et les enfants fuyant la violence. Le versement de ces fonds aidera le gouvernement à lutter contre la violence fondée sur le genre.


La Stratégie nationale sur le logement (SNL) du Canada est un plan de plus de 70 milliards de dollars sur 10 ans qui permettra à un plus grand nombre de Canadiens d’avoir un chez-soi. Plus de 13 milliards de dollars ont été engagés dans le cadre de l’Énoncé économique de l’automne de 2020.

Lire la nouvelle

Communiqués de presse

Une solution prête à être déployée partout

Dans le marché actuel du logement locatif à Montréal et partout au Québec, l’UTILE est bien en selle pour déployer sa solution de logement étudiant abordable partout au Québec pour contribuer à apaiser la situation. La Sympathique assemblée générale annuelle (SAGA) de l’Unité de travail pour l’implantation de logement étudiant (UTILE) s’est d’ailleurs tenue la semaine dernière sous le signe de la croissance et des nouveaux projets.

« La construction de nouveaux projets de logement étudiant en économie sociale peut et doit faire partie de la solution pour augmenter et diversifier l’offre sur le marché. L’UTILE est prête à proposer des solutions au gouvernement. De nouveaux financements de croissance cumulant 1 M$ nous ont permis de doubler la taille de l’équipe en moins d’un an. Cette capacité d’action renouvelée nous a permis de saisir de nombreuses opportunités et d’accélérer le développement de logements abordables dans plusieurs villes étudiantes au Québec », a affirmé Laurent Levesque, co-fondateur et directeur général de l’UTILE.

« Rappelons que le Programme AccèsLogis pour la construction de logement social exclut la population étudiante de la clientèle. C’est pourquoi nous avons mis en place une formule innovante de financement et de développement qui s’appuie sur le fédéral, plusieurs municipalités dont Montréal et Trois-Rivières qui ont de l’intérêt à investir en logement étudiant et des partenaires financiers de l’économie sociale pour réaliser des projets », a poursuivi M. Levesque.  

L’assemblée générale de l’UTILE a également été l’occasion d’élire deux nouveaux membres du conseil d’administration : M. Christian Yaccarini, président et chef de la direction de la Société de développement Angus et Mme Vickie Bourque, vice-présidente aux affaires externes à la Confédération des Associations d'étudiants et étudiantes de l'Université Laval (CADEUL). 

Les membres réunis en ligne ont finalement pris un moment pour saluer la contribution des membres sortants du conseil d’administration, notamment Mme Agnès Gaudreau, militante des premières heures de l'organisme, et M. Étienne Desfossés, président sortant et membre impliqué à Trois-Rivières dans le projet de l’UTILE pour lequel la Ville de Trois-Rivières vient tout juste d’annoncer une contribution financière.

Le rapport annuel de l’année 2020, année marquante dans l’histoire de l’organisation par l’ouverture du projet pilote de l’UTILE et la confirmation du financement d’un second projet, est désormais disponible sur utile.org.

Lire la nouvelle

Rapports annuels

Rapport annuel 2020 | La résilience de l’économie sociale

Nous aurions bien souhaité ouvrir ce bilan annuel sur un thème original. Ce n’est pas l’envie qui manque, mais nous ne ferons malheureusement pas exception aux organisations de tous les secteurs confondus.

Si les premières semaines de la pandémie ont été marquées par l’adaptation et l’incertitude, notre organisation est rapidement retombée sur ses pattes et n’aura pas perdu son erre d’aller. C’est donc avec un enthousiasme renouvelé ainsi qu’un membrariat et une équipe de travail doublés que nous avons terminé l’année 2020. Nous sommes bel et bien en selle pour relever les défis du changement d’échelle que nous espérons pour l’UTILE dans les années à venir.

Si l’histoire de notre organisation se termine sur une note positive en 2020, nous sommes néanmoins sensibles au fait que ce n’est malheureusement pas le cas pour trop de ménages et d’entreprises québécoises. Notre modèle d’entrepreneuriat collectif a très certainement contribué à solidifier nos assises et à assurer notre pérennité. Ainsi notre engagement pour l’économie sociale continue d’être aussi vivant.

Lire la nouvelle

Publications

Le logement étudiant au collégial

Réalisée à la session d’hiver 2019 auprès de près de 60 000 étudiants et étudiantes sur une quinzaine de campus collégiaux, cette enquête de Prospection des habitudes et aspirations résidentielles étudiantes (PHARE) est la première étude québécoise à documenter en détails la situation d’habitation des cégepiens et cégepiennes.

Les données présentées dans ce rapport illustrent qu’en moyenne au Québec, le tiers de la population collégiale est locataire ce qui porte à plus de 58 000 le nombre d’étudiant·e·s locataires de niveau collégial au Québec.

Cette première édition du PHARE dans le réseau collégial permettra de dresser le portrait de l’important rôle joué par la population étudiante sur le marché locatif et de ses besoins en logement abordable.


Lire la nouvelle